Evaluation de la formation : ROI contre ROE

09

SEP

Commenter
ROI formation professionnelleLa formation est un enjeu essentiel pour les entreprises. C’est pourquoi il est important d'évaluer sa stratégie et ses achats en la matière pour en mesurer l’efficacité et la rentabilité.
Deux approches s’opposent : le retour sur investissement contre le retour sur attentes.

Des tâches administratives trop pesantes ?

Gestion des inscriptions administratives, logistique, organisation des départs en stage… Les services RH des entreprises, trop pris par ces tâches, ont peu l’occasion de travailler sur le pilotage de la qualité et la performance des actions de formation.

L’évaluation de la formation et la mesure de son efficacité sont alors souvent résumées sous la notion de « retour sur investissement ». Mais définir la rentabilité de la formation n’est pas si simple que cela.

Retour sur investissement

Le ROI est perçu comme un calcul de gains : démontrer que les bénéfices de la formation sont supérieurs aux coûts engagés. Cette évaluation va se focaliser sur un indicateur, le plus souvent unique et numérique ou statistique. Ce système – qui se réduit le plus souvent à une analyse comptable de la formation - est rigide et difficile à mettre en place.

Retour sur attentes

Mais plutôt que d’aborder l’évaluation de la formation sous l’angle du « retour sur investissement », les entreprises auraient peut-être intérêt à travailler sur le « retour sur attentes ». Cette approche, rendue célèbre par James et Wendy Kirkpatrick* il y a quelques années, permet d’interroger différemment les actions et les politiques de formation.

Alors que les méthodes d’évaluation ROI définissent la formation comme une fin en soi, celles orientées ROE mettent l’accent sur l’atteinte d’objectifs opérationnels. Ces attentes, définies bien en amont du projet de formation, ont été discutées entre toutes les parties prenantes, du responsable formation au management, en passant par la direction générale. C’est notamment le moment de vérifier que la formation sera bien la solution aux besoins exprimés.

Ces attentes devront ensuite être traduites en résultats mesurables qui auront été formulés de façon claire et générale. La valeur de la formation est alors basée sur des preuves concrètes, évaluées en situation de travail et en lien avec des objectifs de comportement professionnel.

Enfin -autre atout non négligeable de l’approche ROE- chacun ayant participé à la définition des besoins, l’adhésion au projet de formation devient plus évidente.

* ROI = return on investment
* ROE = return on expectation
* James et Wendy Kirkpatrick : fondateur de la société de conseil Kirkpatrick Partners, spécialisée dans le conseil en organisation

Les articles d'actualité sur la formation professionnelle :

La formation, un outil d'évolution
Formation : le présentiel toujours plébiscité
Bonus pour les entreprises qui emploient des alternants

Laisser un commentaire

Veuillez patienter s'il vous plait