Quels sont les publics bénéficiaires de la période de professionnalisation dans le secteur bancaire ?

La période de professionnalisation vise à favoriser le maintien dans l’emploi de certains salariés. Elle leur permet d’acquérir, par la voie de l’alternance associant périodes de formation et d’activité professionnelle, une qualification reconnue.

Dans le secteur bancaire, l’accord national relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie permet à tout salarié en contrat à durée indéterminée ou bénéficiaire d’un contrat unique d’insertion à durée indéterminée ou déterminée d’avoir accès à la période de professionnalisation.

Attention, même si le salarié répond aux conditions de mise en œuvre du dispositif, sa demande peut être refusée ou différée dans les cas suivants :

– Refus de la demande si le pourcentage de salariés simultanément absents au titre des périodes de professionnalisation excède 2 % du nombre total de salariés de l’entreprise ou de l’établissement

– Report de la demande dans les entreprises ou établissements de moins de 50 salariés, si le bénéfice de la période de professionnalisation aboutit à l’absence simultanée, au titre de ces périodes, d’au moins 2 salariés.

Sources juridiques :
Accord du 9 février 2015, article 13
Article L 6324-2 du code du travail
Article L 6324-6 du code du travail

Posté dans : La formation, comment ça marche ?