Développer le portefeuille clients

Conquête et développement

Objectifs pédagogiques

  • Adapter les techniques d’argumentation à votre offre et à votre environnement commercial
  • Motiver les équipes commerciales en démontrant l’attractivité de leur offre
  • Démontrer les atouts de vos services et produits en sachant se positionner par rapport à la concurrence
  • Identifier les cibles, définir les plans d’action et les priorités des équipes commerciales

Population concernée

Collaborateurs en contact avec la clientèle (ATC, TCA, correspondanciers) et managers (CDV, chef d’agence)

Les plus Fym Conseil

  • Une formation conçue pour l’industrie et le négoce industriel, animée par des professionnels du secteur
  • Une méthode pédagogique basée sur la pratique et l’acquisition de fondamentaux grâce à la mise en situation et l’échange d’expérience

Programme de la formation

Découvrir son client

  • Détecter les problématiques métiers et chantiers
  • Analyser les critères de choix d’un fournisseur
  • Identifier le potentiel d’achat d’un client ou d’un prospect

Connaître ses concurrents

  • Maîtriser les forces et faiblesses des concurrents
  • Valoriser son offre selon ses avantages concurrentiels
  • Identifier les atouts et les manques des autres fournisseurs

Positionner son offre

  • Savoir défendre ses services et ses produits
  • Traiter les principales objections, dont le prix
  • Raisonner avec un argumentaire technico-commercial

Animation

Apports théoriques
Jeux de rôles et mises en situation
Echanges d’expérience entre les participants

Durée de la formation

2 jours

Besoin d’une formation personnalisée ?

 

D’autres formations en négoce industriel :

Replacer le client au cœur des préoccupations

Développer les marges par la vente de solutions innovantes

Manager de terrain : parcours de formation

 

Actualités sur le thème de la formation :

La réforme de la formation professionnelle vue par les DRH

Evaluation de la formation : ROI contre ROE

La formation, un outil d’évolution

Formation : le présentiel toujours plébiscité