La prévention des risques professionnels

06

NOV

Commenter
RPSRisques psycho-sociaux, santé au travail, sécurité, maladies professionnelles et stress sont des sujets de préoccupation de plus en plus importants pour les directions des ressources humaines. Ces dernières doivent réagir et mettre en place des plans de prévention qui passent, notamment, par la formation continue.

L'impact des maladies professionnelles pour les entreprises

En 10 ans, le nombre de maladies professionnelles et d’accidents du travail n’a cessé d’augmenter, pour atteindre le chiffre d’1 salarié sur 5 victime en 2010. Certains secteurs professionnels sont plus touchés que d’autres, comme le bâtiment, la restauration ou l’hôtellerie.
Le coût pour les entreprises est important. Selon la Caisse régionale d’assurance maladie de Paris, 46 millions de journées de travail ont été perdues en 2010, en raison d’accidents ou de maladies professionnelles.
Les entreprises n’ont pas toujours connaissance des aides qu’elles peuvent obtenir pour être soutenues dans leur démarche de prévention des risques. En fonction de leur taille, la CNAM, la Dirrecte ou encore l’Europe, participent au financement des actions mises en place et peuvent prendre en charge une partie du coût des formations réalisées.

Agir pour prévenir les risques psycho-sociaux

La prévention des risques, notamment des risques psycho-sociaux, ne peut se faire sans une prise en compte de la situation réelle de l’entreprise. En effet, les actions de prévention seront différentes si la société est dans un contexte de crise (actes de violence, augmentation des arrêts maladie liés à des dépressions ou des burn-out..) ou si le climat social est serein.
A chacune de ces situations répondent des formations différentes. Selon le GARF*, la formation permet d’intervenir à 3 niveaux :
- sensibiliser l’ensemble de l’entreprise aux risques professionnels
- donner des outils aux acteurs concernés par la démarche de prévention, particulièrement les managers
- répondre à des problèmes déjà identifiés

La préparation et l'implication pour réduire les risques

Modules de sensibilisation, formations-actions ou formations-régulations sont alors proposés par les acteurs de la prévention. Mais pour avoir un véritable effet dans le temps, ces formations doivent être préparées en amont, par la direction des ressources humaines conjointement avec toutes les directions de l’entreprise.

L’encadrement, les représentants du personnel mais aussi des prestataires extérieurs auront aussi un rôle important à jouer.

* GARF = réseau des professionnels RH et formation. Le groupement a publié en 2010 une étude sur ce sujet, en partenariat avec l’Anact – agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail.

En collaboration avec Delphine Guidat

D'autres articles sur le thème des risques psycho-sociaux :

Burn-out : quand le travail épuise
L’inadéquation des compétences coûte cher à la société
Le présentéisme : un mal français ?

Comment prévenir les risques psycho-sociaux ?

Gérer et anticiper les décisions de crise
Manager en situation de crise
Le management intergénérationnel

Laisser un commentaire

Veuillez patienter s'il vous plait