La formation, un outil d’évolution

23

JUI

Commenter
Formation et évolution professionnelleDans un marché de l’emploi de plus en plus tendu, rester compétitif devient un enjeu essentiel pour les salariés. Et nombreux sont ceux qui voient dans la formation continue un moyen d’évoluer professionnellement, grâce à l’acquisition de nouvelles compétences.

Accélérer sa carrière professionnelle

Un tiers des salariés interrogés lors d’une enquêté réalisée par l’IFOP en mai 2013 l’affirme : la formation est un moyen efficace pour évoluer en entreprise.

Même s’ils privilégient les formations opérationnelles et celles très axées sur leur métier, 31% d’entre eux considèrent que leur développement personnel est aussi à prendre en compte. Posséder des compétences sociales, telles que travailler en équipe ou savoir communiquer à l’oral, sont aussi des atouts pour accélérer sa carrière.

D’autres études viennent confirmer cette idée que la formation est perçue comme un investissement nécessaire – voire indispensable - que ce soit dans un objectif de promotion interne, de mobilité externe ou même de création d’entreprise.

Certains salariés français se disent même prêts à financer eux-mêmes leur démarche, notamment chez les cadres, mais aussi chez les salariés ayant déjà suivis une formation.

Fidéliser ses salariés

Les salariés, dans leur grande majorité, reviennent satisfaits de leur stage. Ils plébiscitent même, à près de 50%, les formations proposées par leur employeur et en reconnaissent l’efficacité.

Les managers ont d’ailleurs un rôle important à jouer dans le succès d’un départ en formation. Mais ce rôle est encore à développer en France, où le dialogue manager-salarié n’est peut-être pas encore assez important. Nombreux sont les salariés qui regrettent, par exemple, de ne pas avoir pu faire le point sur les compétences acquises à l’issue d’une session.

Loin d’être uniquement un moyen de faire monter en compétence leurs employés et donc d’améliorer leur rentabilité, les entreprises doivent aussi considérer la formation comme un outil de fidélisation et de développement du sentiment d’appartenance. Car loin de tous vouloir profiter de leurs nouveaux acquis pour changer d’entreprise, nombreux sont les salariés qui souhaitent mettre en pratique leurs savoirs au sein même de leur société.

En collaboration avec Delphine Guidat

Les articles d'actualité sur le même thème :

Formation : le présentiel toujours plébiscité
Bonus pour les entreprises qui emploient des alternants
Montants à verser aux fonds de l’assurance formation des non-salariés

Laisser un commentaire

Veuillez patienter s'il vous plait