Les réseaux sociaux et la marque employeur

27

OCT

Commenter
Social Media ScribbleS’interroger sur son empreinte digitale est devenu primordial, qu’on soit particulier ou entreprise. A l’heure où les salariés sont de plus en plus nombreux à avoir un compte LinkedIn, Twitter, Facebook ou Viadeo, les sociétés doivent s’intéresser à ce qu’on dit d’elles sur les réseaux sociaux. Elles doivent aussi investir la sphère numérique et mettre en place une politique marque employeur 2.0.

Des salariés ambassadeurs

Les entreprises ne l’ignorent plus : particuliers, clients, futurs candidats ou encore salariés s’expriment sur la toile. Leur image de marque et leur identité, notamment en tant qu’employeur, ne dépendent plus seulement de leur propre communication mais aussi de ce qui est véhiculé sur les réseaux sociaux.

Au-delà du discours institutionnel, il devient alors indispensable de construire une véritable stratégie marque employeur sur Internet. Les enjeux sont de taille : être perçu par les candidats potentiels comme une entreprise de qualité et ainsi renforcer son attractivité auprès des meilleurs talents, diffuser une image dynamique ou encore fidéliser ses salariés.

Blogs, pages sur les réseaux sociaux, sites Internet sont autant de lieux à investir pour créer l’identité numérique de l’entreprise. Pour ajouter de la valeur et enrichir le discours officiel, les employeurs ont tout intérêt à faire participer leurs salariés. Ils sont les mieux placés pour témoigner de leur quotidien et de leurs métiers. Qui peut mieux qu’eux, en effet, rendre concret et réel la vie de l’entreprise ? Ils sont sans doute les meilleurs et les plus crédibles ambassadeurs d’une société.

Un contenu soigné et crédible

Les candidats sont désormais à la recherche d’un discours vrai sur l’entreprise. Celle-ci ne peut plus se contenter de mettre en avant - que ce soit sur son site ou sur les réseaux sociaux - un catalogue de slogans, valeurs et engagements (bien-être au travail, conscience environnementale …) qui risquent d’être éloignés de la réalité.

Pour que l’image de l’entreprise diffusée soit perçue par les internautes comme fidèle aux pratiques internes, les employeurs doivent pouvoir illustrer chacune de ces valeurs par des actions concrètes, comme par exemple celles du mécénat.

Bien sûr, investir les réseaux sociaux et communiquer sur le web nécessitent du temps et aussi la création, en amont, d’une véritable stratégie de présence. Sur quel réseau être active, quelle ligne éditoriale mettre en place, à quelle fréquence diffuser de l’information, qui sont les salariés qui participeront à cette communication et comment l’encadrer : autant de questions auxquelles l’entreprise doit avoir réfléchi avant de se lancer.

Elle doit s’être aussi préparée à recevoir des critiques sur sa marque ou sur sa politique RH de la part d’internautes et à y répondre le cas échéant. Car elle doit accepter, en ouvrant un espace de sociabilité, de recevoir des interpellations de la part des internautes. Jouer le jeu de la transparence sera de toute façon bénéfique en termes d’image.

En collaboration avec Delphine Guidat

D'autres articles sur les médias sociaux :

Les réseaux sociaux et la marque employeur
Réseaux sociaux, un outil de recrutement
Les outils nomades au service de l’entreprise




Laisser un commentaire

Veuillez patienter s'il vous plait